Leurs enfants après eux ( Nicolas Mathieu)

Nicolas Mathieu, Leurs enfants après eux, Actes-Sud, 2018.

Il est écrivain français né en 1978 à Epinal dans les Vosges.

Son deuxième roman  Leurs enfants après eux est récompensé par le prix Goncourt en 2018.

Le thème de son livre aborde les années 1990 qui voient se désindustrialiser la région : les hauts fourneaux ne brûlent plus…. Les conséquences sur les familles ouvrières sont dramatiques !

Le personnage principal c’est Anthony qui a 14 ans ; on va suivre son passage de l’adolescence à l’âge adulte avec le premier amour, les amitiés plus ou moins solides, les influences toxiques qui l’amènent à commettre des actes dont lil va assumer les graves conséquences.

Les autres personnages,

Les jeunes ados du groupe de copains ont  le même mal de vivre  avec des envies et des espoirs déçus…

La génération parentale brisée par le chômage, décimée par l’alcool et la dépression ; les familles s’observent, se déchirent….

Sont abordés les problèmes de la cohabitation avec les immigrés à des périodes différentes ; l’attitude au travail et ensuite au chômage …C’est presque une fresque sociologique qui pose les questions de fond :

Est-on condamné à mener l’existence de nos parents ?

Faudra t’il vivre comme :

  • les pères, ouvriers au chômage qui rabâchent la mémoire ouvrière et embellissent leurs souvenirs ?
  •  les pères immigrés,  mal payés, mal considérés, déracinés, sans héritage à transmettre enfermés dans un mutisme qui les écrase ?
  •   Les mères qui finissent toutes effondrées, à ne rien faire qu’assurer la persistance et l’éducation d’enfants voués aux mêmes joies, aux mêmes maux, malgré leur désir de les élever au-dessus de leurs conditions  ?

Leurs enfants après eux, est un livre poignant, au ton juste, avec quelques visions politiques de ces décennies !

Le style est poétique parfois dans les descriptions du paysage ou perce une lueur d’espoir ! : Ses fins de chapitre posent une interrogation qui relancent l’histoire et nous tiennent en haleine ..  L’auteur rend ses personnages sensibles, sous leur carapace violente, brutale, tragique, et toujours réaliste ….Il reste lucide …. Y aura-t-il un happy end ? Suspense ….

Ce pourrait être une histoire vraie qui touche par la difficulté de quitter son environnement malgré ses rêves et ses illusions pour réussir une vie meilleure.

Denise A.

Laisser un commentaire