Christo

Christo Vladimiroff Javacheff, est né en Bulgarie en 1935.

Il grandit à Gabrovo et développe un goût marqué pour le dessin.

En 1944, l’arrivée de l’armée rouge et du stalinisme, l’emprisonnement du père déstabilise la famille.
En 1953,  il est inscrit aux Beaux arts de Sofia où il participe à la création de décors bucoliques géants le long de la voie ferrée de l’Orient Express…Est  ce l’origine de son goût pour les grands projets en équipe ?
En 1956, il s’enfuit discrètement à l’ouest et rejoint Paris où les petits boulots et la vente de dessins lui font rencontrer les nouveaux réalistes (Klein, Arman, César, Niki de Saint Phalle…). Sa rencontre avec Jeanne claude Denat de Guillebon dont la mère a commandé 3 portraits sera déterminante …
En 1964,  le couple naturalisé américain, s’installe à New York. Cependant ils parcourent le monde et créent des œuvres éphémères  ….l’emballage du pont neuf en 1985 ; l’emballage du Reichstag en 1995 ; l’emballage de l’Arc de Triomphe de l’Etoile, en 2021 est une œuvre posthume …

Ainsi, pour l’Arc de triomphe, les dessins préparatoires vont des années 1960 à nos jours : en 1961, trois ans après leur rencontre à Paris, Christo et Jeanne-Claude commencent à concevoir et créer des œuvres temporaires pour l’espace public. Christo fait, en 1962-63, un photomontage avec l’Arc de triomphe empaqueté, vu depuis l’avenue Foch, puis, en 1989, un collage, avant de reprendre et développer ce projet à partir de 2017.

 60 ans plus tard, ce projet est concrétisé.
Une œuvre temporaire, autofinancée et accessible à tous gratuitement. 

Jeanne-Claude est morte en 2009 et Christo le 30 mai 2020.
Sources du journal Hors Série le 1 » le triomphe de Christo & Jeanne Claude ; automne 2021.

A Paris, Christo se marie avec JeanneClaude Denat de Guillebon, qu’il associera à toutes ces créations gigantesques in-situ. Le couple s’installe à New-York en 1964 et prend la nationalité américaine.

Denise A.

Laisser un commentaire