L’homme qui valait 35 milliards

L’homme qui valait 35 milliards de Nicolas Ancion, Espace Nord, 2009/2020

Comment expliquer cette utopie?

Racontée avec un certain brio par l’auteur, qui nous emmène dans cette histoire rocambolesque, où le fil conducteur est l’enlèvement du 4e homme le plus riche de la planète, Lakshmi Mittal patron de la métallurgie mondiale et particulièrement en Belgique ; enlèvement qui n’aura lieu que dans la tête des personnages, même si au début nous pourrions y croire…En vérité, nous sommes emmenés à constater la misère et la promiscuité provoquées par des plans sociaux et des localisations successifs, de l’industrie métallurgique, dirigée par ce patron particulièrement rapace et profiteur des aides publiques pour la soutenir..

Nous y découvrons en même temps que l’histoire principale, des histoires personnelles souvent tragiques, qui sont liées presque toutes au démantèlement des usines.

Vincent Nava

Laisser un commentaire