Le bal des folles

Le bal des folles de Victoria MAS
Le roman a une base historique: la Pitié Salpêtrière fut le lieu d’enfermement de femmes où Charcot, le
célèbre neurologue fit ses expériences sur l’hystérie. Chaque année à la mi-carême y était organisé le » bal
des folles » où le Tout- Paris venait « s’encanailler » le temps d’une soirée auprès de ces internées qu’on ne côtoyait jamais et qui pour rompre la monotonie de leur quotidien avaient elles-mêmes préparé et espéré cette soirée.
Victoria Mas choisit de nous faire entrer dans ce monde en traçant les portraits de 4 personnages
principaux,

  • Geneviève, l’infirmière, gardienne des lieux et entièrement, du moins au début, dévouée au maître
    Charcot ;
  • Louise, une jeune fille « abusée » par son oncle qui se prête aux expériences et en est la star du
    moment ;
  • Thérèse, une ex prostituée qui est la doyenne et protectrice des enfermés, très sensée mais ne
    voudrait plus jamais sortir ;
  • Eugénie Cléry, jeune fille de bonne famille, emmenée de force par son père et son frère car
    elle dialogue avec les morts. Elle apprivoisera Geneviève.
    C’est un très bon et beau livre qui dénonce le patriarcat, le machisme,les préjugés, les atteintes à la liberté des femmes  » sous le prétexte « de l’histoire mais de façon universelle.
    Anne A.

Laisser un commentaire