La vie mensongère des adultes

La vie mensongère des adultes d’Hélèna Ferrante, Gallimard, 2020

Comme la trilogie de la saga « l’amie Prodigieuse » de la même autrice, cette  œuvre de fiction se passe à Naples. L’histoire est racontée par une adolescente, fille unique d’un couple de professeurs relativement aisés.Ayant entendu par hasard une phrase de son père la comparant à sa tante par son physique et son attitude, elle va s’attacher à découvrir les origines sociales de son père.
Ses investigations la mènent à pénétrer les secrets de famille, les mensonges et l’hypocrisie de la vie de ses parents ainsi qu’un autre univers social : les quartiers pauvres loin des hauteurs des beaux quartiers …
Giovanna cherche sa voie en explorant les multi visages de la ville en essayant de comprendre les diverses facettes de son identité !!
Je n’ai pas trop accroché à son personnage et dans l’ensemble je n’ai pas été sensible à ses problèmes de recherche de personnalité. Ce quatrième livre me semble tourner en rond sur la ville de Naples et ses problèmes de société à plusieurs niveaux !
Je l’ai fini par devoir …car je n’aime pas laisser la lecture d’un livre inachevée….

Denise A.

Laisser un commentaire